Des chercheurs ont atteint un débit internet extraordinaire de 44,2 Tb/s