Nouveau !

tuile_telephones_1.jpg

Actualités

RED by SFR : les promos forfait mobile et box Internet du week-end

A quelques jours de Noel, l'opérateur RED by SFR poursuit ses promotions, on retrouve ainsi une offre fibre très concurrentielle et un forfait mobile 50 Go. Voici ce qu'il faut retenir ce week-end chez RED.

Publié il y a 1 heure 17 min Lire la suite...

Facebook : des disques durs d’employés du groupe volés dans une voiture

Des données personnelles et financières d’employés Facebook se promènent dans la nature, depuis qu’un voleur a dérobé des disques durs qui se trouvaient dans une voiture d’un membre des ressources humaines de la société.

Publié il y a 2 heures 7 min Lire la suite...

Samsung revient sur le nombre de Galaxy Fold vendus

On s’étonnait de ce chiffre d’un million d’unités vendues. Certes, c’est une goutte d’eau dans les ventes globales de Samsung, mais à 2000 euros, cela reste un smartphone particulièrement cher. Pas 1 million, mais probablement seulement la moitié Mais depuis un porte-parole du fabricant coréen est revenu sur le chiffre. C’est par le biais de […]

Publié il y a 3 heures 2 min Lire la suite...

Google a photographié 16 millions de kilomètres de rue pour Street Maps

Pour la première fois depuis sa création, Google vient de donner les chiffres de couverture de Google Earth et Street View. Le géant américain prouve qu’il a une belle longueur d’avance sur ses concurrents.

Publié il y a 4 heures 17 min Lire la suite...

Report du Meetup #7 Programmez!

En raison des grèves dans les transports, le Meetup #7 Programmez! consacré à la découverte du langage Go, initialement prévu le 17 décembre 2019, a été reporté au 14 janvier 2020.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 13 heures 48 min Lire la suite...

Les fournisseurs de VPN s'allient pour un meilleur service aux utilisateurs

I2Coalition a annoncé le lancement de la VPN Trust Initiative (l'initiative de confiance VPN) pour renforcer la confiance des utilisateurs à l'égard des VPN.

Publié il y a 13 heures 52 min Lire la suite...

La fusion des messageries WhatsApp, Messenger et Instagram compromise ?

Aux Etats-Unis, la Federal Trade Commission envisagerait des actions en justice qui pourraient empêcher Facebook de mener à bien l’unification de ses trois plateformes de messagerie.

Publié il y a 14 heures 32 min Lire la suite...

Les Google Glass sont bientôt de retour

Google ne semble pas décider à abandonner ses lunettes du futur. Construire une voiture, démonter un système informatique, piloter un drone, regardons ensemble les nouvelles fonctionnalités des Google Glass 2.0.

Publié il y a 16 heures 24 min Lire la suite...

Sortie de Dart 2.7

Parallèlement à l'annonce de la sortie de Flutter 1.2, Google a annoncé la sortie de la version 2.7 de son langage maison Dart. Dart 2.7 est bien évidemment à la base de Flutter 1.2.

Les deux grosses nouveautés de Dart 2.7 sont la prise en charge des méthodes d'extension, ainsi qu'un nouveau package pour la gestion des chaînes avec des caractères spéciaux.

Les méthodes d'extension permettent d'ajouter de nouvelles fonctionnalités à n'importe quel type, même les types que vous ne contrôlez pas.

Par exemple il est possible d'étendre la classe String pour lui ajouter l'analyse des entiers et des valeurs en virgule flottante, comme ceci :

extension ParseNumbers on String {
  int parseInt() {
    return int.parse(this);
  }  double parseDouble() {
    return double.parse(this);
  }
}

main() {
  int i = '42'.parseInt();
  print(i);
}

Important : les méthodes d'extension sont résolues et distribuées statiquement ce qui signifie que vous ne pouvez pas les appeler sur des valeurs dont le type est dynamique. Ici, l'appel lève une exception lors de l'exécution:

dynamic d = '2'
d.parseInt();
===> Runtime exception: NoSuchMethodError

Les méthodes d'extension fonctionne avec le mécanisme d'inférence de types de Dart. Ci-dessous l'inférence de type détermine que la variable v est du type String, et le code fonctionne :

var v = '1';
v.parseInt(); // OK! 

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 16 heures 39 min Lire la suite...

Des employés de Tesla racontent la vie dans l’entreprise d’Elon Musk

Plus chaotique qu’il n’y parait à l’intérieur, manque de sens au travail, difficulté dans le processus d’achat mais aussi fierté de travailler dans l’industrie du futur, plusieurs employés ont témoigné sur leur expérience

Publié il y a 17 heures 37 min Lire la suite...

Dofus : rejoignez la légende !

Car c’est bien de ça qu’il s’agit. Depuis plus de 15 ans que Dofus existe, ce MMORPG gratuit a fédéré des millions de joueurs dans le monde et a su créer sa propre légende.

Publié il y a 17 heures 55 min Lire la suite...

75 % des professionnels DevOps affirment que les politiques d'émission de certificats ralentissent leur travail

Venafi a présenté les résultats d'une étude portant sur les politiques de sécurité liées aux certificats numériques dans les environnements DevOps. L'étude a sondé l'opinion de 108 professionnels ayant participé à la conférence DevOps Enterprise Summit 2019 (DOES19) à Las Vegas (Nevada).

Selon l'étude Venafi, 75 % des professionnels DevOps sont préoccupés par le fait que les politiques d'émission de certificats ralentissent le développement, et plus d'un tiers (39 %) considèrent que les développeurs devraient être capables de contourner ces politiques pour répondre aux accords de niveau de service. En outre, moins de la moitié (48 %) des personnes interrogées estiment que les développeurs de leur entreprise emploient toujours les méthodes et les canaux approuvés par l'équipe de sécurité pour obtenir les certificats servant d'identités machine.

Les clés et les certificats cryptographiques servent d'identités machine et assurent l'authentification et les communications sécurisées des applications, des conteneurs de service et des API sur les réseaux d'entreprise, Internet et les environnements cloud. L'emploi de clés et de certificats faibles ou non autorisés peut accroître de manière significative les risques de sécurité, en particulier dans les environnements cloud. Les développeurs utilisent des identités machine non sécurisées, notamment des certificats émis par des autorités de certification (CA) non autorisées ainsi que des certificats autosignés ou génériques, car les processus d'émission de certificats sont jugés trop fastidieux. Malheureusement, les équipes de sécurité ne disposent donc d'aucune visibilité et les risques organisationnels augmentent, en particulier lorsque les vulnérabilités ou les erreurs des clés et des certificats touchent les environnements de production.

« Le DevOps est axé sur la rapidité, mais cette étude illustre le fait que les développeurs jugent souvent lentes les politiques de sécurité », indique Kevin Bocek, vice-président du département de sécurité et d'analyse des menaces de Venafi. « Les professionnels de la sécurité n'ont malheureusement pas conscience des risques que les processus DevOps font courir à leur entreprise. En définitive, les équipes de sécurité doivent simplifier l'utilisation des identités machine par les développeurs : il doit être plus simple et rapide de les protéger que de contourner la politique. Dans le cas contraire, ces problèmes continueront de connaître une croissance exponentielle. Les organisations qui recourent aux processus DevOps ont besoin de visibilité, d'intelligence et d'automatisation pour protéger leurs identités de machine. »

Pour plus d'informations, suivez ce lien.

 

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 18 heures 9 min Lire la suite...

PragmaDev Studio 5.5 inclut un encodeur ASN.1

PragmaDev Studio est une suite d’outils dédiés à la spécification et la conception des systèmes communicants complexes. La version 5.5 introduit l’intégration d’un encodeur ASN.1 gratuit dans le code généré facilitant l’intégration sur cible.

ASN.1 est un standard international permettant de décrire les types de données complexes. Il est accompagné d’un ensemble de règles d’encodage et de décodage permettant de transmettre les données de manière indépendante de la cible. Ce standard est utilisé quotidiennement par tous sans le savoir dans les télécommunications, l’automobile, le bancaire, l’internet...

SDL, le langage de modélisation au coeur de PragmaDev Studio, intègre les déclarations ASN.1 de manière standardisée. Ainsi, quand des données sont émises par le modèle, une des règles d’encodage peut être utilisée pour construire la suite de bits en résultant.

"L’intégration sur cible du code généré soulève beaucoup de questions chez nos utilisateurs potentiels. Le fait que l’encodage puisse être réalisé automatiquement y répond en liant les modèles abstraits et les systèmes réels." précise Emmanuel Gaudin, directeur fondateur de PragmaDev.

Parmi les nouveautés majeures on retiendra ,encore :

  • Export d’une interface de prototypage autonome
    L’interface de prototypage représente l’interface utilisateur de la spécification ou de la conception. La version 5.5 de PragmaDev Studio peut générer une interface autonome qui peut être manipulée par des non spécialistes. L’outil génère un fichier paquet qui peut être exécuté tel quel sur un ordinateur équipé de la version gratuite de PragmaDev Studio.
  • Export au format LaTeX
    La version 5.5 de PragmaDev Studio peut exporter les documents au format LaTeX afin de profiter des éditions professionnelles qu’offre ce format.
  • Linux 64 bits
    La version 5.5 de PragmaDev Studio est maintenant une application Linux 64 bits native. Cela facilitera l’installation car la plupart des distributions sont 64 bits, mais cela permettra aussi de simuler des modèles de très grande taille.
  • Support amélioré de macOS
    La version 5.5 de PragmaDev Studio est maintenant une application macOS 64 bits native. La nouvelle version intègre aussi le compilateur et le débogueur natifs de macOS clang et lldb.
Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 18 heures 13 min Lire la suite...

Voici comment le système de publicité de Facebook est conçu pour vous polariser politiquement

Depuis les dernières élections américaines, de plus en plus de spécialistes se tournent vers Facebook, en l’accusant d’être responsable - notamment via Cambridge Analytica - de fausser les élections présidentielles dans le monde entier.

Publié il y a 18 heures 41 min Lire la suite...

Inspecter les styles CSS en cascade avec les Firefox Dev Tools

La cascade est une caractéristique centrale de CSS et une source commune de confusion. Avec les styles provenant de plusieurs sélecteurs et feuilles de style, la cascade détermine quels styles sont prioritaire et remplacent ainsi d'autres styles.

Il y a plusieurs facteurs en jeu, donc nous pouvons facilement nous perdre en nous demandant pourquoi un style n'est pas appliqué, d'où vient un style ou pourquoi une règle l'emporte sur une autre.

Les Firefox DevTools peuvent nous aider à savoir ce que nous recherchons. Dans la vidéo ci-dessous, Miriam Suzanne, de la fondation Mozilla, vous montrera comment la cascade est représentée dans l'inspecteur et comment tirer le meilleur parti de ces outils - du débogage du code à l'écriture et à la manipulation de la cascade directement dans le navigateur.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 19 heures 23 min Lire la suite...

Breakpoint#4 : Mac pro et portable open source !

Apple sort enfin un Mac Pro digne de ce nom. Oublions la version poubelle. Pourtant j’aimais bien le design…

De 6000 à 60000 € pour faire simple. Depuis l’ouverture des commandes, je lis tout et n’importe quoi. Les commentaire se focalisent sur le prix ahurissant des configurations. Mais il faut comparer ce qui est comparable. Et surtout, repositionner cette machine dans son segment : les professionnels sur des usages / des marchés très spécifiques. On parlera de montage audio à +150 pistes, traitement vidéo en temps réel 4, 5 et 8K. Bref, des utilisations exigeant énormément de puissances matérielles pour travailler le plus naturellement possible : temps réel ou quasi où le temps de traitement (import / export) est important, pouvoir appliquer des FX ou des filtres en temps réel directement sur les flux, etc. 

Le Mac Pro n’a jamais été une machine grand public ni même pour les IT Pro « de base ». Cette version 2019 s’adresse donc à une frange ultra précise et visiblement, les choix matériels correspondent aux attentes, à en croire les premiers retours. 

Le Mac Pro 2019 est-il si cher que cela ? Comme il s’agit d’une station de travail, il faut comparer avec des machines équivalentes. Un des exemples est la monstrueuse station Z8 de HP. Nous avions eu l’occasion de la tester à la rédaction. Là encore, les usages sont ultra précis. La gamme station Z est impressionnante : à partir de 10 coeurs, jusqu’au 56, jusqu’à 3 To de mémoire, 40 To de stockage possible, des GPU à la hauteur (jusqu’à 3 NVIDIA Quadro P6000). Par exemple, un Z4 G4 démarre à environ 1900 € avec 16 Go de RAM et 256 Go de stockage et un Xeon W2123. Une station Z8 G4 est vendu à partir de 5 - 5500 € HT. Et pour ce prix, on a seulement un SSD de 512 Go et 64 Go de RAM et une GPU P4000 et 2 CPU Xeon Silver. Et je parle pas des options qui font vite grimper la facture.

Durant le Paris Open Source Summit 2019, l’un des stands les plus intéressants était celui de Cairn Devices. L’objectif est de construire un ordinateur portable modulaire et réparation : évolutif, réparable, open hardware, sous Linux. Plusieurs composants seront facilement changeables : mémoire, stockage SSD (type M.2), GPU. De petits modules sont prévus pour rajouter des composants ou une connectique supplémentaire. Ce système n’était pas encore visible sur le prototype. On pouvait déjà voir le système d’insertion et d’éjecter des composants. Le clavier sera un classique USB personnalisé. On peut donc imaginer un changement facile de ce composant. 

Le projet est actuellement en développement. Les prototypes se succèdent pour affiner les choix techniques et le design. Pour le moment, une seule taille d’écran sera proposée à la vente, prévue fin 2020. Le poids final de la machine devrait avoisiner 2 kg. Aucune donnée sur l’autonomie ne peut être donnée car cela dépendra du matériel final. 

L’équipe est actuellement petite : 4 personnes. D’autres personnes devraient arriver dans les prochaines semaines. Le prix de vente devrait être d’environ 1 000 € même s’il faudra attendre la sortie réelle de la machine. Des précommandes seront ouvertes pour permettre de mettre en production la 1ere série…

Ce projet rappelle un peu le FairPhone, côté smartphone. 

François Tonic

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 19 heures 36 min Lire la suite...

Voici les 5 termes techniques dont vous allez beaucoup entendre parler en 2020

2020 arrive, et nous entrons dans une nouvelle décennie. À la vitesse à laquelle arrive les innovations, nous vous proposons de regarder ensemble plusieurs termes que nous connaissons déjà, mais qui vont exploser dans l’année qui vient.

Publié il y a 19 heures 41 min Lire la suite...

Caméra IP : un hacker terrifie une enfant de 8 ans dans sa chambre

Un pirate est parvenu à prendre le contrôle de la caméra IP Ring d’une chambre d’enfant. Le hacker ne s’est pas contenté d’observer, mais il a également utilisé les haut-parleurs de l’appareil pour terroriser un enfant de 8 ans. Un cas qui n’est malheureusement pas isolé, et qui relance la controverse autour de la sécurité, et de la confidentialité du dispositif de surveillance.

Publié il y a 19 heures 49 min Lire la suite...

Google Trends : découvrez les recherches les plus populaires de 2019

Spoiler alert, personne ne semble connaître les GAFA.

Publié il y a 20 heures 32 min Lire la suite...

Microsoft dévoile la Xbox Scarlett qui devient officiellement la Xbox Series X

Microsoft crée la surprise en dévoilant le design de sa console next-gen durant les Game Awards 2019. La firme révèle également son nom officiel, la Xbox Series X. Un nom qui laisse entendre que la plateforme pourrait se décliner selon plusieurs modèles.

Publié il y a 22 heures 43 min Lire la suite...

Venu du Canada, Wazo s'installe en France

Wazo déploie ses ailes hors du Canada. Cet éditeur créé à Québec en 2016 développe des solutions de communications (...)

Publié il y a 22 heures 55 min Lire la suite...

La montre connectée Huawei Watch GT 2 46 mm à seulement 150 €

Grâce à deux offres de remboursement de 50 €, de Huawei et d'Orange, la montre Watch GT 2 est accessible pour seulement 149,99 € (au lieu de 249,99 € en temps normal).

Publié il y a 22 heures 55 min Lire la suite...

Tesla Cybertruck : quand les internautes redessinent le pick-up électrique

Le Cybertruck, le désormais célèbre pick-up inspiré de Blade Runner imaginé par Tesla, ne cesse d’inspirer les internautes les plus créatifs. On vous livre donc une sélection de Cybertrucks revus et corrigés.

Publié il y a 1 jour 7 min Lire la suite...

Galaxy Fold : Samsung annonce avoir vendu 1 million de smartphones pliables

Lancé dans la douleur, le Galaxy Fold a visiblement trouvé son public puisque Samsung vient d’annoncer avoir venu un million de ses smartphones pliants. Une belle réussite pour un appareil à 2000 dollars l’unité.

Publié il y a 1 jour 35 min Lire la suite...

Star Wars 9 : Rey et Finn arrivent dans Fortnite

Epic Games et Disney poursuivent l’évènement Star Wars dans Fortnite. À quelques jours de la diffusion de l’épisode 9, la boutique du jeu accueille des skins de Rey, Finn, d’un Sith trooper, ainsi qu’un planeur en forme de Tie du Premier Ordre.

Publié il y a 1 jour 44 min Lire la suite...

Hasbro sort ses jouets Bébé Yoda, mais trop tard pour Noël

Le personnage le plus mignon jamais créé par la franchise Star Wars aurait bien pu être la star du prochain Noël grâce à cette poupée Bébé Yoda par Hasbro. Malheureusement, sa sortie n’est prévue qu’au printemps 2020.

Publié il y a 1 jour 1 heure Lire la suite...

iOS : Apple corrige le piratage du temps passé devant l’écran

Avec iOS 13.3, Apple a introduit une nouvelle fonctionnalité de contrôle parentale. Elle permet de limiter l’usage des applications Téléphone, FaceTime et Messages à une liste de contacts autorisés. Les enfants peuvent néanmoins contourner la restriction très simplement grâce à deux bugs que la firme va prochainement corriger.

Publié il y a 1 jour 1 heure Lire la suite...

La dernière startup rachetée par Apple donne un indice sur les futurs iPhone

Apple vient de s'offrir une startup spécialisée dans la prise de photo d’un nouveau genre. Cela laisse envisager le futur de l’iPhone et confirme l’intention d’Apple de faire miser sur la photographie pour se différencier.

Publié il y a 1 jour 4 heures Lire la suite...

Les créateurs de Game Of Thrones s’attachent à une production Lovecraft

Après avoir abandonné la suite de Star Wars, les co-créateurs de la série Game of Thrones travailleraient sur une adaptation du roman graphique Lovecraft dans un univers alternatif post-victorien.

Publié il y a 1 jour 4 heures Lire la suite...

Bébé Yoda fait son entrée officielle dans les Sims 4

Le personnage chouchou d’Internet depuis la sortie de The Mandalorian sur Disney+ apparaît pour la première fois dans un jeu vidéo… mais pas forcément celui qu’on attendait.

Publié il y a 1 jour 4 heures Lire la suite...

Shazam 2 : l’ado super-héros reviendra dans une suite

L’ado de 14 ans qui se transforme en super-héros en disant Shazam reviendra en 2022 avec un nouveau méchant, Mr. Mind, et possiblement le terrifiant Dr. Sivana.

Publié il y a 1 jour 4 heures Lire la suite...

La police veut le code de votre smartphone ? Vous n’avez pas le droit de refuser

Le code de déverrouillage d’un smartphone est précieux, et le débat revient régulièrement de savoir s’il faut obéir à la police quand celle-ci vous le demande. Dans le cadre d’un trafic de drogue, la Cour de cassation a donné une réponse on ne peut plus clair.

Publié il y a 1 jour 11 heures Lire la suite...

Sortie de Flutter 1.2

Flutter est un projet que Google a présenté en 2015, mais dont la première bêta publique n'est arrivée qu'en février 2018 et la première version stable en décembre 2018. Cependant depuis quelques temps, Google, qui est passé d'un extrême à l'autre, pousse très fort Flutter et les nouvelles versions se succèdent à un rythme qui donne le tournis. Fin février 2019, à l'occasion du Mobile World Congress de Barcelone, Google annonçait Flutter 1.2. Hier, 11 décembre 2019, lors du Flutter Interact, Google a présenté la version 1.12... Une version copieuse riche en nouveautés.

Pour mémoire, Flutter est un framework open source qui permet au départ de générer, à partir d'une même base de code Dart, des applications pour Android et iOS. Dart est un langage de programmation alternatif à JavaScript, conçu par Google. Dart vient de sortir en version 2.7, et c'est cette version qui est à la base de Flutter 1.12.

Un billet de Google récapitule toutes les nouveautés amenées par Flutter 1.12. En voici quelques-unes.

Google a achevé son travail pour la prise en charge de l'apparence d'iOS 13. Cela inclut la prise en charge complète du mode sombre dans les widgets Cupertino, et dans la foulée, Google a ajouté deux nouveaux widgets.

Une autre amélioration du support mobile est une mise à jour de Add-to-App, qui est la possibilité d'intégrer Flutter dans une application Android ou iOS existante. Google a travaillé sur la simplification du flux d'intégration pour faire de l'ajout d'une bibliothèque Flutter à votre application une meilleure expérience, y compris pour l'ajout d'un nouvel assistant de module Flutter dans Android Studio.

Google a encore :

  • Stabilisé des API pour l'intégration de la plate-forme dans Java, Kotlin, Objective-C et Swift, y compris un nouvel ensemble d'API pour Android. Consultez les documents de migration de projet Android pour plus de détails sur ces modifications.
  • Ajouté la prise en charge de l'utilisation de plugins dans les modules Flutter intégrés.
  • Fourni des mécanismes d'intégration supplémentaires via les AAR Android et les cadres iOS pour une meilleure compatibilité avec les systèmes de build existants.
  • Retravaillé le mécanisme de 'flutter attach' sur les outils de ligne de commande, les plugins VSCode et IntelliJ pour se connecter facilement à un module Flutter en cours de débogage, les DevTools et le rechargement à chaud.

A noter encore la poursuite de l'évolution de la prise en charge du bureau macOS qui passe du statut de l'aperçu technique au statut l'alpha, et qui est disponible maintenant dans les canaux maître et dev.

Flutter est un projet open source avec une licence de type BSD. Flutter est disponible sur GitHub et dispose d'un site dédié sur lequel on trouvera notamment sa documentation.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 15 heures Lire la suite...

Le CNLL révèle les lauréats du concours des Acteurs du Libre 2019

Le CNLL (Union des Entreprises du Logiciel Libre et du Numérique Ouvert) annonce les lauréats du concours des Acteurs du Libre 2019, en partenariat avec Paris Open Source Summit, co-organisateur du concours, la communauté OW2 et l’ADULLACT.

Organisé pour la 4ème édition, ce concours vise à récompenser les entreprises et entrepreneurs ainsi que les projets et associations qui contribuent par leurs actions au développement du logiciel Libre et de l’Open Source. Les projets ou entreprises ayant des objectifs clairs sur l’utilisation et la contribution à des projets et outils open source sont particulièrement récompensés. Une trentaine d’entreprises et projets ont participé cette année au concours. La cérémonie de remise de prix a eu lieu ce jour lors d’une session plénière de l’auditorium du Paris Open Source Summit, à 13h30.

Cinq prix ont été décernés, dans les catégories suivantes:

Prix du meilleur projet Open Source : ICIJ (Consortium International des Journalistes d’Investigation) reçoit le prix du meilleur projet, pour son projet Datashare, plateforme gérant l’indexation et l’enrichissiment de documents aux formats variés et dans des volumes importants, tout en encourageant la collaboration entre analystes et en garantissant la confidentialité des traitements. Datashare est utilisé par ICIJ pour favoriser la transparence et l’efficacité lors de ses grandes enquêtes internationales.

Prix du développement international
: Le prix du développement international est décerné à PrestaShop, pour sa stratégie de développement international menée depuis la création et qui a permis de mettre en place une véritable communauté internationale atteignant le chiffre de 1 million de personnes actives dans le monde. Prestashop est déjà leader des logiciels e-commerce en Europe et en Amérique du Sud, ce qui prouve encore une fois la validité des modèles économiques open source.

Prix pour un numérique ouvert et éthique : L’association Linuxfr.org reçoit ce prix pour son engagement depuis 20 ans dans la communauté open source française, l’engagement de ses nombreux bénévoles actifs, et les résultats obtenus en termes de visibilité avec 1,2 million de visiteurs mensuels. Son modèle de transparence, d’indépendance, d’autonomie, et son respect de la liberté d’expression ont également été appréciés par le jury.

Prix de la meilleure stratégie Open Source :  Récompense le Groupe SNCF pour ses efforts globaux et son implication dans le logiciel libre et la construction de communs dans des objectifs d'innovation ouverte & de souveraineté numérique. Cet engagement se retrouve dans plusieurs initiatives de SNCF et de ses filiales  : e.Voyageurs (projet Tock) Kisio-Digital (Navitia), et l'animation inter-entreprises par la SNCF (TOSIT et PostgreSQLfr).

Prix de l'innovation Open Source
 : Ce prix est décerné à l’association Axiom-Team pour  l’innovation éthique et écologique de son projet de monnaie libre Ḡ1 («June»), et pour son soutien à l’équipe de développeurs du logiciel Duniter et de son écosystème, moteurs de cette monnaie libre comprenant déjà plus de 2300 co-créateurs.

Les vainqueurs ont été choisis par un jury composé de membres emblématiques de l'écosystème open source, incluant les associations régionales membres du CNLL. Les organisations représentées dans le jury incluent : Adullact, Pole Aquinetic, Alter way, OW2, Xwiki, Sensiolabs, Makina-Corpus, France Labs, Université Umons (Belgique).

Pour plus d’informations  lesacteursdulibre.com

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 15 heures Lire la suite...

Robotique : 42% des entreprises françaises utilisent déjà des robots

Malgré des coûts d'acquisition encore élevés, les entreprises françaises sont déjà passées à la robotique, et 51% d'entre elles ont sauté le pas pour améliorer leur productivité selon une étude reichelt elektronik/OnePoll, réalisée auprès de 1600 décideurs, dont 250 en France, dans les domaines de la conception de logiciels, de la technologie, du développement, de la programmation, de l'informatique et des achats.
Cette enquête vise à mieux comprendre l'utilisation des solutions robotiques en France : les décideurs ont été interrogés sur ce qu'ils pensent de l'utilisation des robots et l'expérience qu'ils en retirent pour leur entreprise.

La robotisation des entreprises, déjà une réalité ?
L'étude montre que près de la moitié des entreprises françaises (42%) utilisent déjà des robots pour diverses activités. Des chiffres encourageants pour les fournisseurs en robotique, d'autant plus que 58% des entreprises interrogées ont l'intention d'acheter de nouveaux robots ou d'étoffer leurs solutions robotiques sur les 12 prochains mois.  
Parmi les raisons qui poussent les entreprises à investir dans des solutions robotiques figurent l'augmentation de la productivité (51%) et la réduction des coûts (47%), mais 46% des entreprises françaises espèrent aussi soulager leurs employés physiquement ou les protéger des tâches dangereuses.  

En France, les robots sont utilisés pour :

  • des tâches répétitives (75%)
  • des tâches qui demandent un effort physique (53%)
  • des tests (40%)
  • des tâches dangereuses (35%)
  • des démos (35%)
  • des objectifs pédagogiques à atteindre (34%)

Mais les robots collaboratifs, appelés aussi cobots qui travaillent main dans la main avec les humains, sont également plébiscités : 61% des entreprises interrogées prévoient d'investir dans ces technologies dans les 12 prochains mois, et 38% ont manifesté leur intérêt pour les cobots, mais n'ont pas encore pris de décision quant au fait d'investir.

Les coûts d'acquisition constituent le principal obstacle

Toutefois, les entreprises restent confrontées à plusieurs freins pour investir dans des solutions robotiques : 57% des décideurs interrogés évoquent des coûts d'acquisition trop importants, 31% mentionnent les efforts nécessaires pour l'entretien et les réparations de tels équipements, 27% craignent la potentielle incompatibilité avec des systèmes existants et 26% pensent que les tâches données aux robots peuvent être mieux exécutées par de vraies personnes.

Par ailleurs, 30% des décideurs évoquent le manque de savoir-faire et le manque de personnel habilité à contrôler les robots. L'étude reichelt elektronik/OnePoll démontre que ceci n'est pourtant pas une fatalité car 73% des répondants seraient intéressés par une formation dans la robotique.

Des investissements, oui, mais pas sans accompagnement

Aujourd'hui, une entreprise sur deux déclare disposer d'un budget d'au moins 50 000 euros pour l'automatisation. Mais les entreprises ont aussi des exigences. Parmi les services attendus figurent le support en cas de défauts techniques (54%), des conseils techniques (52%), la possibilité d'acheter des services de maintenance avec le produit (47%), des services d'implémentation et d'intégration aux systèmes existants (44%), ainsi que des services tels que la fourniture de plateformes logicielles ou la location de matériel informatique (42%).
Tobias Thelemann, chef de produit chez reichelt elektronik, commente les résultats de cette étude : « L'automatisation présente un potentiel considérable pour l'industrie. Malgré les défis que cela représente, nous sommes convaincus que la tendance de l'automatisation, et donc du recours aux robots se poursuivra en 2020. Le marché se développe rapidement et il existe de plus en plus de solutions abordables pour les entreprises de toutes tailles ».

Méthodologie :
Etude quantitative réalisée par OnePoll, membre de l'association ESOMAR, entre le 16 septembre et le 7 octobre 2019 auprès de 1600 décideurs, dont 250 en France, dans les domaines de la conception de logiciels, de la technologie, du développement, de la programmation, de l'informatique et des achats.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 15 heures Lire la suite...

In FINE - Forum International du Numérique pour l’Éducation

Sous l’impulsion du ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, Réseau-Canopé, la Région Nouvelle-Aquitaine, Grand Poitiers communauté urbaine, le SPN, l’Espace Mendès France Poitiers, la technopole Grand Poitiers, l’Université Léonard de Vinci et l’Université de Poitiers, l’IH2EF, la Région académique Nouvelle-Aquitaine et le CNED se sont associés pour co-organiser une semaine internationale du numérique pour l’éducation et la formation à Poitiers du 2 au 5 juin 2020.

Cet évènement majeur, poursuit trois objectifs principaux :  

  • Éduquer au numérique pour le développement personnel et la construction d’une citoyenneté numérique responsable, engagée et créative ;
  • Transformer les pratiques pédagogiques en saisissant les opportunités offertes par les techniques numériques pour transformer les activités d’apprentissage (réalité virtuelle et réalité augmentée, intelligence artificielle, jeux sérieux, nouveaux espaces physiques et virtuels d’apprentissage …) ;
  • Accompagner les parcours d’apprentissage en développant les learning analytics, l’aide à l’orientation, de nouvelles modalités d’évaluation des compétences avec leur processus de certification et de reconnaissance universels.

Destiné aux professionnels de l’éducation et du numérique,  et ouvert au grand public, cet évènement entend conforter Poitiers en tant que « capitale de l’éducation ». Entre conférences, rencontres, parcours de visite, accueil de délégations internationales… ce sont trois jours entiers et plusieurs milliers de participants attendus qui contribueront à l’émergence d’une société apprenante et inclusive à l’ère du numérique.

L’originalité et le positionnement particulier d’In FINE se traduiront par la priorité accordée à l’Education aux médias et à l’information, l’humanisation numérique, l’innovation sociale et solidaire, l’éthique, la protection des individus mais aussi la responsabilité, la durabilité et la sobriété numérique.

Soutenu par le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, les collectivités territoriales, les acteurs métiers de la filière, In FINE entend devenir le 1er événement international du numérique éducatif en France.

Catégorie actualité: 
Image actualité AMP: 

Publié il y a 1 jour 15 heures Lire la suite...

Les développeurs ont de plus en plus de poids et nous devons en tenir compte

J’observe l’ascension des développeurs depuis un certain temps déjà. Il y a quelques années, j’ai écrit une lettre ouverte aux développeurs dans laquelle je soulignais leur pouvoir et leur influence collective sur l’orientation technologique dans les différents secteurs. Créateurs de notre avenir numérique, les développeurs sont porteurs d’une formidable puissance, qui va de pair avec une grande responsabilité.

Les développeurs influent désormais directement sur les choix technologiques au sein de leur entreprise. Ils sont largement reconnus pour leur expertise et, de ce fait, ont fréquemment endossé un rôle plus vaste dans la trajectoire numérique de l’entreprise.

Tandis que les développeurs ont toujours tenu le devant de la scène à la Cloud Foundry Foundation, nous commençons à voir cette tendance se faire jour dans les entreprises et dans d’autres communautés open source. Les technologies cloud natives font souvent la part belle aux opérateurs, mais il est tout aussi important de mettre en avant les développeurs.

Si notre objectif est, comme il se doit, de rendre les développeurs plus productifs et de leur donner la liberté de créer davantage d’applications de production le plus rapidement possible, il faut que leur workflow soit transparent et intuitif.

Les développeurs ont besoin d’un large soutien

Le fait de donner aux développeurs voix au chapitre pour qu’ils influencent les choix technologiques a pour conséquence à long terme une évolution positive qui demande un large support. Il est essentiel pour nous de reconnaître le rôle important que les développeurs jouent aujourd’hui et de leur conférer les responsabilités associées afin de remplir nos objectifs communs.

Qui crée les logiciels qui transforment le fonctionnement de nos entreprises et interagissent avec nos clients ? Les développeurs. Plus que quiconque, ils connaissent les technologies qui les font gagner en productivité et en impact. Il est primordial de les placer aux commandes car nous sommes tous gagnants lorsque les développeurs se voient accorder l’espace et le temps nécessaires pour être les plus productifs possible.

Les entreprises de toutes formes et de toutes tailles en prennent acte et adaptent leurs stratégies en conséquence. De fait, en grande majorité, celles-ci laissent les développeurs libres d’employer les outils de leur choix. Dans notre très récente étude (1),  59 % des participants indiquent que leur entreprise confère aux équipes de développement davantage de poids dans le choix de leurs outils.

Une évolution des perceptions

Ce n’est pas une coïncidence que ce changement se produise au moment où le développement des logiciels revêt une importance de plus en plus critique pour les entreprises de tous les secteurs. Celles-ci prennent conscience que le principal frein aux gains de productivité dans le développement applicatif tient à leur culture. Plus d’un tiers (37 %) des participants à l’enquête sont aujourd’hui de cet avis. Nous mesurons ce sentiment depuis 2016, or seul un quart des professionnels interrogés le partageaient à l’époque.

Il y a trois ans, 39 % des participants plaçaient la technologie en tête des obstacles à surmonter par leur entreprise. Cette proportion est à présent descendue à 29 %.

La situation est tout à fait inversée par rapport à 2016, signe de la priorité accrue accordée par les entreprises au développement des logiciels. C’est ainsi qu’il est de plus en plus courant de voir celles-ci donner aux développeurs les ressources et l’influence nécessaires pour orienter leur activité.

Ne nous reposons pas pour autant sur nos lauriers. Il nous faut tous redoubler d’efforts pour offrir aux développeurs la meilleure expérience possible. Les développeurs sont le moteur de la transformation de nos entreprises. Plus nous leur donnerons de pouvoir, mieux nous nous en porterons.

(1) Les données citées dans cet article proviennent de la dixième d’une série d’études quantitatives et qualitatives menées à l’international par ClearPath Strategies pour la Cloud Foundry Foundation. Comprenant 505 entretiens menés auprès de cadres et de professionnels de l’informatique, dans sept pays (Allemagne, Chine, Corée du Sud, États-Unis, Inde, Japon et Royaume-Uni), l’enquête a été réalisée en cinq langues correspondant à ces zones géographiques

d'Abby Kearns
Cloud Foundry Foundation
développeurs, métier
Mots clés Google: 

Publié il y a 1 jour 16 heures Lire la suite...

Le design des prochains modèles Galaxy de Samsung sont sortis

Plusieurs informations avaient déjà fuitées la semaine dernière au sujet du futur Galaxy S11. Face à la difficulté de garder le secret, Samsung a accidentellement laissé le design de la prochaine gamme être dévoilée sur la toile.

Publié il y a 1 jour 17 heures Lire la suite...

Les sondes de la NASA détectent de l’eau à seulement 2,5 cm de la surface de Mars

Les relevés des sondes de la NASA ont permis d’établir une carte qui donne la profondeur à laquelle se situe la glace martienne. Aux pôles, elle est seulement à quelques centimètres de la surface. Un élément déterminant pour sélectionner les zones des prochaines missions sur Mars, notamment pour y installer une base.

Publié il y a 1 jour 17 heures Lire la suite...

Le PC portable Lenovo Ideapad S145-14API à 402 €, avec 50 € en chèque-cadeau

Grâce à une offre de remboursement de Lenovo de 100 €, ce PC portable doté d'un processeur AMD Ryzen 5 et d'un écran Full HD, vendu 502,49 € par la Fnac, ne revient au final qu'à 402,49 €. En bonus, si vous possédez la carte Fnac, vous recevrez un chèque-cadeau de 50 € à utiliser avant la fin de l'année.

Publié il y a 1 jour 18 heures Lire la suite...

L’avion électrique a effectué son premier vol commercial

C'est une petite révolution. Pour la première fois, l'entreprise Harbour Air a fait voler un avion commercial 100% électrique. Plus lourd que les avions de test, ce dernier a parcouru 160km...

Publié il y a 1 jour 18 heures Lire la suite...

La Chine développe un système d’exploitation pour se passer de Microsoft Windows

China Standard Software et Tianjin Kylin Information unissent leurs forces pour développer un système d’exploitation souverain destiné aux particuliers. Une décision qui intervient au moment où la Chine publie un décret pour interdire l’usage de matériel et de logiciel étrangers dans son administration.

Publié il y a 1 jour 20 heures Lire la suite...

Selon Linkedin, le DPO en tête des professions IT les plus demandées

Dans son 1er rapport sur les métiers émergents en France, LinkedIn dévoile le Top 15 des métiers en forte croissance, (...)

Publié il y a 1 jour 20 heures Lire la suite...

Windows 10 : comment appeler avec l’application Votre Téléphone de Microsoft ?

Microsoft complète enfin l’application « Votre Téléphone » avec le service qui lui faisait encore défaut. En plus de recevoir et d’envoyer des SMS, les possesseurs de smartphones Android peuvent désormais passer et de recevoir des appels téléphoniques directement à partir de Windows 10.

Publié il y a 1 jour 22 heures Lire la suite...

L’autonomie de la Porsche Taycan Turbo ne serait que de 320 km

L’EPA, l’agence américaine de protection de l’environnement, a conçu un test d’autonomie pour les véhicules et les résultats viennent d’être rendus pour la Porsche Taycan. Seulement 320 km, bien en deçà de ce qui a été annoncé.

Publié il y a 1 jour 23 heures Lire la suite...

Star Wars 9 : voici en détail le scénario potentiel de l’Ascension de Skywalker

Attention Spoiler ! À dix jours de sa sortie en salle, Star Wars : L’ascension de Skywalker aurait été diffusée en avant-première à quelques privilégiés. Sans surprise, ils dévoilent les éléments clés du scénario de l’Épisode 9 que nous avons rassemblés pour vous.

Publié il y a 2 jours 27 min Lire la suite...

Participez au CNET France de demain : vous avez la parole !

CNET France fêtera ses 15 ans l’an prochain et nous avons besoin de votre avis sur le CNET d'aujourd'hui pour mieux préparer celui de demain.

Publié il y a 2 jours 1 heure Lire la suite...

Audi : des exosquelettes pour soulager les mécaniciens

Afin d’aider au bien-être et à la santé de ses mécaniciens, particulièrement au niveau des muscles et des articulations, Audi a commencé une étude visant à comparer deux exosquelettes auprès de 60 de ses employés.

Publié il y a 2 jours 2 heures Lire la suite...

Twitter transforme en gif animés les Live photos de votre iPhone

Twitter vient d’annoncer que les photos animées prises sur les iPhone avec le système Live Photo seront désormais automatiquement converties en gif animés sur le réseau de micro-blogging.

Publié il y a 2 jours 2 heures Lire la suite...

YouTube : harcèlement, insultes, contenus interdits, la censure tombe

YouTube vient d’annoncer des mesures actives pour supprimer vidéos et commentaires toxiques au fur et à mesure de leur publication, y compris lorsque les menaces sont « voilées ou implicites ».

Publié il y a 2 jours 2 heures Lire la suite...

Pages